Produit rechargeable

Qu’est-ce que les produits de beauté rechargeables ?

Qu’est-ce que les produits de beauté rechargeables ?

Le packaging zéro déchet dans le secteur cosmétique marque un tournant positif pour une consommation éco-responsable. Actuellement, la plupart des marques lancent des produits de beauté éco-package pour réduire l’utilisation d’emballage plastique. Tour d’horizon de ces produits nouvelle génération.

Produits de beauté rechargeables : de quoi s’agit-il ?

Le pack autrefois considéré comme pilier des produits cosmétiques pour son attrait visuel devient maintenant un déchet polluant la planète. Il n’est pas facile pour les figures emblématiques du cosmétique d’adopter ce tournant étant donné qu’ils ont basé leur notoriété à l’image de leur emballage. Mais, avec la dégradation à vitesse grand V de l’environnement, les grandes marques n’ont pas vraiment le choix et se mettent au packaging responsable.

Du côté des consommateurs, le mode de consommation a aussi évolué. Devant des soucis d’ordre écologique, qui ont de réels impacts sur la vie quotidienne, les amateurs de cosmétiques adoptent également une consommation responsable. Aujourd’hui, l’aspect écologique des emballages devient un critère de choix pour les adeptes de beauté, déclare Patrick Bousquel chargé de marketing et développement au sein de Packs Aptar.

Auparavant, les déchets plastiques des Européens étaient recyclés par la Chine. Depuis peu, selon les explications d’Elisabeth Laville (conseillère auprès de la RSE ou Responsabilité Sociétale des Entreprises) la Chine interdit l’importation des emballages plastiques dans son pays.

De son côté, la Commission européenne a comme objectif que les packs utilisés dans le commerce soient tous recyclables à partir de 2030. Alors, L’Oréal lance des flacons de Cadum, Ushuaïa, et Ultra Doux rechargeable en réduisant de 78 % les plastiques utilisés.

Quels sont les produits concernés par l’éco-pack ?

Exit les bouteilles de shampoing, de crème ou de masque en plastique, car désormais, le cosmétique lance les produits de beauté rechargeables. Les recharges plastiques deviennent des emballages fabriqués à partir de matières durables et recyclables. Alors, déodorants, crèmes, parfums sont dorénavant vendus en vrac, ce qui implique à l’acheteur de se munir de sa bouteille de recharge pour s’approvisionner.

Les parfums

En rayon parfumerie, les flacons à usage unique sont remplacés par des flacons rechargeables. En choisissant un tel procédé, Mugler avoue économiser 2, 3 millions pour le packaging. De son côté, Les Sources fournissent des rechargements pour les cinq fragrances célèbres de la grande marque Chanel. Tout comme elle, Lancôme lance également en août 2019 « Icône » rechargeables en format varié via La Recharge.

Lancôme idôle

Les déodorants

Dove adopte sans soucis le système de recharge, en lançant les sticks déodorants contenus dans des emballages en acier inoxydable. Ces derniers sont rechargeables à compter d’une date qui sera communiquée ultérieurement. De même pour Respire qui commercialise son déo rechargeable citron bergamote en version 150 ml.

Les maquillages et autres soins du corps

Le packaging rechargeable concerne la majeure partie des produits cosmétiques, notamment les rouges à lèvres et les soins pour le corps. C’est le cas de Dior, Yves Saint Laurent, Occitane ou Pierre Ricaud vendant des produits rechargeables et accessibles au grand public.

Des produits rechargeables pour faire des économies

À part les bienfaits du green attitude, acheter des produits de beauté rechargeable, c’est aussi économiser quelques euros de plus. Voici quelques listes des produits commercialisés et de l’économie que l’on peut faire.

  • Gel douche Cadum 500 ml, vendu à 3,20€, sa recharge est vendue à 2, 88€ ;
  • Parfum Icône de Lancôme 75 ml vendu à 99€, et sa recharge pour seulement 69€ ;
  • Gel douche Le Petit Marseillais 2, 65€, et la recharge de savon liquide à 0, 74€ ;
  • Déodorant les Savons de Joya rechargeable 10, 60€, et sa recharge à 7,90€.

Images : googleusercontent.com ; lsa-conso.fr

Partagez cet article !