Prenez-en de la graine ! Découvrez le Freekeh !

La céréale est une véritable mine d’or pour les pays d’Europe central et du Moyen-Orient, où des millions de tonnes sont consommés, transformés et exportés. Depuis quelque temps maintenant, le Quinoa est devenu incontournable dans chaque foyer. Mais, depuis peu par contre, un sérieux concurrent commence à se faire une place dans le milieu de la gastronomie, le Freekeh !

Le freekeh me dites-vous ?

Sa couleur verte vous fera surement dire que c’est de la céréale pour martien. Cette variété de blé vert ne manquera pas de séduire les palais les plus délicats. Plus riche que le riz, le freekeh se démarque par son gout unique et fumé.

Ses origines demeurent malheureusement floues. Produits non autorisés pour la vente ou récolte de blé vert pour prévenir une famine… beaucoup d’histoire circule. Le Freekeh est réputé pour ses qualités nutritionnelles. Autant le dire tout de suite, le freekeh contient du gluten, mais pas que, pour 150g vous avez 20 à 25g de fibre et 19g de protéine. Soit trois fois plus que le quinoa ou le riz.

Du blé vert naturel

Sa couleur pourrait peut-être dissuader les gens d’y gouter. En effet bien avant la maturation des épis, on procède de suite à sa récolte. Ce moissonnage avant l’heure a pour effet de préserver cette couleur même avec sa cuisson. Pour enlever l’enveloppe des grains, on passe les épis au feu. En résultent un gout unique et une couleur reconnaissable.

Prenez garde à bien vérifier les céréales que vous achetez. Il existe sur le marché des graines colorées ressemblant fortement au freekeh. Pour vous aider à faire votre choix, son prix ne se négocie pas à moins de 5 euros. Le grain de frik est moelleux et tendre en bouche.

Facile à préparer et à cuisiner

Si au moins une fois dans votre vie vous avez déjà cuit du riz, vous n’aurez aucun mal à cuisiner le freekeh. Frik ou farik voir frikeh, elle est originaire du Moyen-Orient. Avec les bons ingrédients, vous réaliserez facilement des plats dignes d’un chef étoilé. Une quinzaine de minutes est nécessaire pour la cuire si vous optez pour des graines en entier. Comptez 3 minutes pour les graines émiettées.

Faites-le cuire avec de l’huile d’olive, rajoutez-y du sel et puis petit à petit de l’eau et du bouillon pour que chaque graine s’imprègne des saveurs. Une autre option : faites-les frire. Une quarantaine de minutes dans l’eau, et environ six minutes dans l’huile et vous obtiendrez une consistance très croustillante.

Elle est délicieuse, où est ce qu’on en trouve ?

Présenté en sachet de 250g ou de 900g, les boutiques bio en ont souvent sur les étales. L’Algérie, le Liban figurent parmi les plus grands exportateurs de Freekeh. Concassé ou en entier, son prix variera selon sa qualité et sa provenance. Du fait de son temps de récolte assez courte, car s’étalant sur une semaine seulement, elle a un prix assez élevé.

Vous pouvez aussi l’acheter en ligne, mais dans ce cas-là faites attention au contre façon : du boulgour fumé et coloré avec un conservateur alimentaire existe et trompe pas mal de monde. Lors de sa cuisson, l’eau dans lequel vous allez cuire le freekeh doit être grisâtre.

Des assortiments riches et variés

Au Moyen-Orient, en accompagnement de l’agneau on sert souvent du freekeh. Idéal pour accompagner la viande rouge, il se mange aussi avec un quartier entier de beurre pour relever son gout. Les condiments nécessaires pour faire ressortir la saveur fumée du freekeh sont les oignons, les amandes, le cumin et le sel. Mais selon votre âme de chef, vous pouvez varier les plaisirs et laisser votre imagination prendre le dessus.

Des pays maghrébins comme le Maroc où la Libye le cuisine dans une soupe de légume généralement la tomate. On peut aussi s’en servir pour faire du couscous en remplacement de la semoule traditionnelle. En guise d’accompagnement, de la courgette et des tomates séchées.

En préparation de dessert sucré, le freekeh s’en sort parfaitement aussi. Il entre en scène dans la préparation d’une délicieuse crème glacée si le dosage est correctement effectué. Avec des flocons d’avoine de l’eau et du miel, le meilleur des chefs vous fera des granolas à tomber.

Images : blog-primeal.fr, eggs.ca

Partagez cet article !
 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de