Faut-il réparer au lieu de racheter ou jeter ?

Le combat de ce siècle-ci est celui de protéger l’environnement du mieux que nous le pouvons. Chaque citoyen de la terre contribue à cela de plusieurs manières en étant chacun conscient des gestes du quotidien.

L’électroménager occupe près de la moitié de la consommation énergétique nationale. Le maniement des appareils électroménagers nécessite beaucoup de bon sens. Qu’en est-il quand ils tombent en panne et qu’il faut prendre une décision aussi pratique que bénéfique pour le monde ?

Commencer par un diagnostic

Le bon geste à entreprendre dès que vous remarquez un problème, aussi minime soit-il, est de consulter la notice d’utilisation de votre appareil. En principe, il renferme les caractéristiques de bug de l’objet. Cela vous permet d’être informé sur son état et de mettre en œuvre les manipulations adaptées à la situation.

Si la notice n’est pas disponible chez vous, pas de panique ! Avec internet, il est possible de trouver les informations qui vous intéressent sur le site du fabricant de l’appareil ou les sites de services après-vente. Vous pouvez même y télécharger le manuel d’utilisation. Il vous suffit de trouver et de renseigner la référence de l’objet sur le site.

Option réparation : tout faire soi-même

Pour des raisons de sécurité, cette partie est dédiée à ceux qui possèdent un minimum de savoir-faire en réparation d’électroménagers. Néanmoins, si vous vous laissez tenter, il vous est possible de vous faire assister par téléphone par un réparateur de profession. Chez les fabricants, les appels sont souvent gratuits, à des exceptions près.

Si vous tenez vraiment à réparer seul votre matériel, il vous faut vous documenter. Pour avoir une idée de la manière de faire le diagnostic et procéder à la réparation, les sites comme le site de la pièce proposent des questionnaires élaborés à cet effet. Ce site permet même de trouver les pièces de rechange pour cette opération.

Faire réparer son appareil

La plupart du temps, les fabricants ou les distributeurs disposent d’un service après-vente pour leurs appareils. Faire appel à ce service peut être très économique, surtout si vous avez souscrit à un fonds de garantie réparation. Vous pouvez également piocher dans les annuaires professionnels pour trouver le réparateur qu’il vous faut.

Faire appel à un professionnel pour réparer votre appareil ne vous contraint pas toujours à vous déplacer, car les services fournis peuvent être exécutés à votre domicile. La main d’œuvre ne coûte généralement pas cher, mais l’achat des pièces de rechange peut faire gonfler la note. Toutefois, si la personne vous facture plus de 150 euros, vous pouvez exiger un devis écrit.

Option achat : miser sur le neuf

En moyenne, un appareil électroménager vit une décennie. Dépassé ce délai, le mieux est de le remplacer, car le réparer peut revenir plus cher avec le temps. Cela est dû au coût des pièces qui peuvent parfois dépasser le tiers du prix d’un appareil neuf et de la consommation en énergie qui croît au fil des années. Plus l’appareil vieillit, plus il devient énergivore.

Acheter neuf permet d’avoir un choix large. Les fonctionnalités, la capacité, la consommation en énergie, la fréquence d’utilisation peuvent influencer votre choix. Veillez à ce que l’appareil soit labellisé CE pour une fiabilité optimale. N’oubliez pas de consulter internet pour vous assurer que vous n’investissez pas dans un appareil obsolète ou irréparable en cas de panne.

Acheter d’occasion

Cette option constitue une bonne affaire pour les petits budgets, dans la mesure où les appareils sont reconditionnés et sous une garantie, aussi minimale soit-elle. Cela permet tranquillement d’amortir quelque peu le prix d’achat. D’ailleurs, il est important que vous donniez votre ancien appareil à des associations de collecte pour permettre de les revaloriser plus tard.

L’achat d’appareils électroménagers en occasion peut vous exposer à un risque de sécurité et de surconsommation d’énergie si vous l’achetez chez un particulier. Il faut être vigilant et peser le coût des risques potentiels face au prix d’achat de l’appareil. Toujours est-il que quand vous reprenez intelligemment un appareil usagé, vous sauvez la planète !

Partagez cet article !
 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de