Comment préparer votre thé pour bénéficier pleinement des anti-oxydants ?

Consommé par l’homme depuis cinq millénaires, le thé a toujours été considéré comme étant un allié santé. C’est sans doute l’une des boissons les plus consommées au monde. S’il est tant apprécié, c’est parce qu’il a bon goût, mais il présente surtout de nombreuses vertus pour la santé. En effet, le thé est un antioxydant naturel, il n’est pas rare qu’on le consomme à des fins thérapeutiques, notamment pour lutter contre l’insomnie et le vieillissement cellulaire, prévenir les maladies cardiovasculaires et même certains cancers…

Les propriétés antioxydants du thé

Le thé, quelle que soit sa variété, provient d’un même arbre appelé « théier ». Contrairement aux arbres fruitiers, ce sont les feuilles du théier qui sont récoltées et traitées pour être consommées. Celles-ci vont subir une oxydation afin qu’on puisse obtenir les différentes variétés de thé telles que :

  • Le thé vert ;
  • Le thé blanc ;
  • Le thé Oolong ;
  • Le thé noir ;
  • Le thé Pu-erh.

Parmi les variétés de thé existantes, le thé vert est le plus riche en antioxydants. L’EGCG (épigallocatéchine gallate) contenu dans les feuilles de ce dernier a pour principal rôle de renforcer la santé cérébrale.

Pourquoi préférer le thé vert ?

Le thé vert est sans doute la variété de thé qui se rapproche le plus de l’état naturel de la plante, car c’est le seul à avoir subi le moins de traitement durant son processus de fabrication. Les feuilles du thé vert sont moins oxydées, par rapport aux autres variétés de thé existant, ce qui signifie qu’elles conservent encore tous leurs composants naturels tels que la « catéchine », un agent anti-cancer très efficace.
Le thé vert est une boisson universelle que l’on devrait boire au quotidien. Ses bienfaits sur l’organisme sont très nombreux. Dans le détail, il constitue :

  • Un remède naturel contre la fatigue ;
  • Un excellent traitement contre le problème de surpoids ;
  • Un stimulateur de l’immunité.

Comment bien choisir son thé

Il est difficile de reconnaître un thé de qualité, mais pour en avoir le cœur net, autant acheter son thé dans un magasin spécialisé portant le label bio. Chez ce dernier, on est sûr d’avoir un thé de très bonne qualité qui ne contient aucune trace de produits phytosanitaires. Si la grande distribution propose le plus souvent le thé dans un sachet mousseline, il est préférable d’opter pour le thé en vrac qui conserve encore toute sa saveur et qui est plus intéressant au niveau du prix. En choisissant le thé en vrac, on a en plus le privilège de préparer soi-même son thé avec sa théière.

Comment bénéficier des bienfaits du thé ?

Pour bénéficier de tous les bienfaits du thé, il faut maîtriser sa préparation. Sur le site naturoguide, vous pouvez retrouver toutes les informations sur :

  • La variété de thé à choisir ;
  • Le bon dosage ;
  • La température de l’eau idéale ;
  • La durée de l’infusion.

Pour améliorer la qualité nutritionnelle de votre thé, et ainsi optimiser sa teneur en EGCG, n’hésitez pas à laisser infuser votre thé plus longtemps à une température plus élevée (90°C).
Vous pouvez enfin consommer d’autres aliments riches en épicatéchines avec votre thé pour profiter plus d’antioxydants :

  • Chocolat noir ;
  • Fèves ;
  • Haricots secs ;
  • Mûre noire…
  • Pomme ;
  • Poudre de cacao ;

Tous ces petits détails sont à prendre en compte pour profiter pleinement des vertus du thé tout en appréciant sa saveur.

Partagez cet article !
 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de