Beurre d’amandes crues maison

beurre d'amandes maison

Beurre d’amandes brunes crues

Oui, il est tout à fait possible de faire du beurre d’amandes chez soi sans appareil trop sophistiqué. Je vous présenterai ici 2 recettes différentes utilisant des appareils culinaires différents. Tout d’abord un beurre d’amandes « de base », réalisé avec des amandes brunes dans un mélangeur haute vitesse (ici, c’était le Vita-Mix) et ensuite un beurre d’amandes germées, fait au robot culinaire avec la lame en « S » à partir d’amandes trempées, germées et déshydratées.

Avantages à faire du beurre d’amandes maison:

  • c’est plus économique que le beurre d’amandes du commerce
  • c’est plus écologique, on évite l’emballage
  • c’est plus frais, plus savoureux, on évite les mauvaises surprises des beurres qui goûtent rance
  • on a l’option de choisir des noix et graines qui poussent près de chez nous ou qui correspondent à nos besoins nutritionnels
  • on peut choisir la qualité des amandes (et noix) qu’on utilise: bio, fraîches et non chauffées pour un apport nutritionnel maximal
  • on a le plaisir de varier les sortes de noix et graines utilisées
  • on a le choix de faire germer ou non les amandes et graines

Inconvénients:

  • il faut posséder un robot culinaire ou un mélangeur (blender)
  • il faut un minimum de patience et de temps
Varier les noix et graines selon les goûts et les disponibilités

J’ai choisi les amandes pour ces recettes, mais on peut utiliser d’autres noix et graines, soit seules soit en mélange. J’affectionne particulièrement le mélange amandes, cajous et graines de chanvre. Le mélange amandes et noisettes est divin lui aussi. Pour un beurre à saveur locale, penser au tournesol ou aux noisettes.

Selon la sorte de noix ou de graine choisie, vous devrez peut-être ajouter une cuillerée d’huile pour obtenir un beurre assez crémeux pour être facilement tartinable. Choisir une huile à saveur très douce ou une huile dont la saveur s’accorde à celle de votre beurre (j’aime beaucoup utiliser l’huile de chanvre pour sa saveur noisettée).

Alors sans plus attendre, voici les deux recettes!

Beurre d’amandes brunes

rendement: environ 250 ml de beurre d’amandes

ingrédient:

  • 2 tasses (500 ml) d’amandes brunes crues (bio!)

La marche à suivre est simple… on met les amandes dans le bol du blender (ou du robot culinaire) et on laisser tourner, seulement une trentaine de secondes à la fois et laissant le temps aux amandes de refroidir entre chaque tour de blender pour éviter qu’elles ne s’oxydent. C’est évidemment optionnel, les beurres commerciaux sont en général chauffés bien plus que ceux qu’on peut faire à la maison, mais tant qu’à faire, aussi bien faire le meilleur beurre d’amandes possible!

Voici, en images, la transformation des amandes en beurre:

beurre d'amandes maisonbeurre d'amandes maison2beurre d'amandes maison3beurre d'amandes maison4beurre d'amandes maison5

 

Ce beurre d’amandes est délicieux juste comme ça en tartines, mais il peut aussi être utilisé comme base pour réaliser des vinaigrettes crémeuses, pour épaissir et lier les smoothies et les soupes crues ou pour faire des collations nutritives que les enfants adorent comme ces dattes farcies au beurre d’amandes, cette tartinade chocolatée instant ou cette trempette au caramel.

Beurre d’amandes germées

beurre d'amandes germées

Beurre d’amandes germées

rendement: environ 125 ml de beurre d’amandes

ingrédients:

  • 1 tasse (250 ml) d’amandes brunes crues
  • 1 à 2 cuillerées à thé d’huile à saveur neutre (optionnel, seulement si le beurre est trop épais)

Laisser tremper les amandes une nuit, les rincer au matin et les laisser germer dans la passoire toute la journée en les rinçant une fois ou deux. Le germe n’est pas encore très visible, mais il est bien là.

Le soir, rincer les amandes une fois de plus, et, si on souhaite un beurre d’amandes blanches, retirer la pelure brune sur les amandes, c’est habituellement assez simple et relativement rapide lorsque les amandes ont trempé. Profiter du moment de méditation culinaire.

Une fois les amandes épluchées, les rincer, les sécher délicatement dans un linge et les mettre à sécher. J’utilise le déshydrateur réglé à 105 degrés Farenheit, mais on pourrait commencer le séchage au four à température minimum et le terminer à température de la pièce. Il est important que les amandes soient parfaitement sèches pour faire un bon beurre.

Lorsque les amandes sont bien sèches, le temps est enfin venu de faire la purée. Celle-ci a été faite au robot culinaire, mais un mélangeur haute vitesse fait aussi l’affaire. Il faut laisser tourner très longtemps en arrêtant régulièrement pour ne pas que les amandes chauffent. Lorsque les amandes commencent à former une pâte, j’ajoute 1 cuillerée à thé d’huile pour que le beurre se forme. On laisse tourner encore un peu, on peut ajouter plus d’huile si le beurre n’est pas assez crémeux, certaines amandes contiennent moins d’huile. Le beurre est prêt lorsqu’il a une texture de pâte à modeler très ferme. Mettre en pot et garder au réfrigérateur.

purée d'amandes germéespurée d'amandes germées 2purée d'amandes germées 3

Ce beurre (qu’on garde la pelure des amandes ou non) demande un peu plus de temps de préparation, mais le trempage et la germination des amandes en font un beurre particulièrement nutritif et digeste.

Lorsqu’on ne consomme qu’occasionnellement des noix ou des graines, c’est moins important de les faire tremper ou germer. Toutefois, si on en consomme quotidiennement comme le font beaucoup d’adeptes du crudivorisme, le trempage devient essentiel pour trois raisons:
  1. Les noix, légumineuses et céréales contiennent des inhibiteurs enzymatiques tels l’acide oxalique et l’acide phytique qui rendent la digestion plus difficile et diminuent le taux d’absorption de certains minéraux, le fer et le calcium entre autres. Le trempage et la germination (idem pour la cuisson) éliminent une partie de ces inhibiteurs. C’est pourquoi il est important de bien rincer les graines après le trempage et de ne jamais consommer l’eau de trempage.
  2. Le trempage et à plus forte raison la germination augmente la quantité de vitamines, minéraux et de protéines qu’on retrouve dans les graines (de 300 à 12000%).
  3. Les mêmes transformations qui ont cours pendant la digestion se produisent pendant la germination: les protéines sont décomposées en acides aminés, les lipides en acides gras et l’amidon en sucres simple. La digestion est donc grandement facilitée et les nutriments deviennent plus facilement assimilables par l’organisme.

S’il est vrai que ce n’est pas facile de penser à l’avance de faire tremper ou germer les graines qu’on aura envie de manger dans 3 ou 4 jours, il y a tout de même des moyens pour se dépanner. Si on est mal pris, mieux vaut un trempage de 30 minutes ou même simplement un rinçage que rien du tout. On peut aussi tremper ou faire germer à l’avance les noix, les graines ou certaines céréales (sarrasin par exemple) et ensuite les déshydrater. Elles auront les côtés pratiques des graines séchées (conservation, facilité d’utilisation) et les avantages nutritionnels des graines germées.

Commentaires

  1. a écrit

    Un très grand merci Julie pour ce fantastique artique très clair, simple et précis encore une fois. Ce sont des essentiels délicieux pour se lancer dans la belle aventure de la cuisine crue! Il me reste juste à me gâter et m’acheter ce fameux blender! ;o)

  2. a écrit

    Bonjour Écopicurienne :) Le beurre se fait quand même assez bien au robot culinaire… mais dès que j’ai eu le Vita-Mix, je n’ai plus jamais utilisé autre chose pour les beurres de noix. Pas essentiel, mais bien utile! :)

  3. a écrit

    Julie tu viens de me donner une idée! Tout à l’heure je me plaignais des épiceries où il est impossible de trouver du beurre d’amande cru ET biologique… et je réalise maintenant que j’ai un beau paquet d’amandes d’Europe, crues et biologiques dans mon réfrigérateur! ;)

  4. a écrit

    Bonjour Chantal,
    s’il n’y a pas d’eau ajoutée, il se conserve très longtemps (au frigo de préférence), comme un beurre d’amandes ou de noix du commerce. L’huile des amandes finit par rancir avec le temps, mais ça ne m’est jamais arrivé. Tout dépend de la fraîcheur des amandes qu’on prend pour faire le beurre.

  5. Martine a écrit

    Merci, et surtout merci de prendre le temps et de partager,

    J’étais sur la bonne voie,mais il me manquait quelques astuces pour obtenir le beurre d’amandes que je désirais…Votre éclairage a répondu à toutes mes questions. Encore merci et au plaisir!

  6. nouna a écrit

    super le truc d arrêter le vitamix toutes les 30 secondes, je ne savais pas.
    Si els amandes s oxydent cela change quoi?
    Le vita mix n est donc pas « bidon », il me tarde d en avoir un.

  7. nouna a écrit

    regarde ce que j ai trouvé! Un engin d erêve pour faire du beurre d oléagineux ?

  8. Cath a écrit

    Étant donné que je ne suis pas super conquise par celui aux amandes germées, je préfère de loin celui-ci.

    J’ai une question : Est-il possible de faire ce beurre avec de l’amande en poudre ? Merci !

  9. a écrit

    Bonjour Nouna! On arrête le vitamix souvent parce que si les huiles des graines et des noix chauffent trop, elles perdent une bonne part de leur valeur nutritive. Super la meule pour faire des beurres de noix! Je n’avais jamais vu ça avant, merci.

  10. a écrit

    Bonjour Cath, je me suis déjà dépannée avec des amandes achetées en poudre pour faire du beurre d’amandes et ça a fonctionné. Il ne faut pas prendre de la farine d’amandes par contre, parce qu’elle est souvent dégraissée. Bonne chance dans vos expérimentations avec les beurres d’oléagineux :)

  11. Cath a écrit

    Merci pour ta réponse Julie.
    Une question technique : Comment fait-on pour mettre son avatar sur ce blog ?
    Merci

  12. Cath a écrit

    Merci Julie ! J’en avais un mais il suffisait que je rajoute l’adresse mail que j’utilise ici !

  13. sylvain durand a écrit

    Bonjour Julie, j’ai un extracteur a jus type oméga 8004(a vis)est-ce le meilleur outil pour fabriquer le beurre de noix.Et quel huile en général peut-on employer pour les amendes,arachides etc… merci

  14. karine a écrit

    Bonjour Julie, si je n’ai rien pour deshytrater puis je les laisser secher naturellement? Si oui combien de temps??

  15. a écrit

    Ça varie beaucoup selon la température, la circulation d’air, la quantité d’amandes… Alors pour éviter les moisissures je conseillerais de terminer le séchage à four doux, à moins qu’il ne fasse très chaud. On sent que les amandes sont sèches lorsqu’elles sont croquantes sous la dent.
    J’espère que ça vous éclaire un peu!

  16. julieS a écrit

    La question posée par Sylvain m’intéresse bcp aussi! Avec l’extracteur Omega ont serait capable de faire des beurres de noix… C’est un bon appareil pour ça? Avez vous des conseils? Merci

  17. Anthony a écrit

    Bonjour, j’aurais aimé savoir si durée de conservation d’un beurre d’amandes germées était la même que celle d’un beurre d’amande classique? Quel est le lieu idéal de conservation? Merci!

  18. a écrit

    Bonjour Anthony,
    si les amandes sont parfaitement déshydratées après avoir été germées, il se conservera aussi longtemps qu’un beurre d’amandes non germé. Idéalement, on conserve au réfrigérateur pour ne pas que les huiles rancissent.
    merci de votre visite!

  19. Marie a écrit

    Merci beaucoup Julie pour ces infos très intéressantes et le temps passé !!
    …j’arrive à l’instant sur ce site et m’empresse d’aller voir le reste!!!!!!!!
    Marie

  20. a écrit

    Bonjour MiMystique,
    la germination n’est absolument pas essentielle. Au haut de la page vous trouverez le beurre d’amandes brunes qui est la version sans trempage: « La marche à suivre est simple… on met les amandes dans le bol du blender (ou du robot culinaire) et on laisser tourner ».
    au plaisir!

  21. sandy a écrit

    bonjour Julie!
    merci mille fois pour toutes ces bonnes recettes. je me régale de toutes les essayer une par une, et je suis a chaque fois émerveillée!! merci de partager :)
    pour ce beurre d’amande, j’ai eu du mal a faire en sorte que la texture crémeuse prenne avec mon mixeur a haute vitesse (similaire au vitamix). la lame tournait souvent dans le vide… pourrais-tu s’il te plait me dire le nom de la marque de ton mixeur utilisé pour cette recette, et celui de la lame en S dont tu parles souvent dans tes recettes? je pense que je suis mal équipée de ce cote la… merci d’avance!
    sandy

  22. a écrit

    Allo Sandy,
    mon appareil favori pour faire du beurre de noix est le Vitamix, le poussoir permet de repousser les noix vers le bas. C’est long, mais ça se fait bien.
    Sans Vitamix, ça se fait bien avec un robot culinaire ordinaire (dans ce genre-là http://www.walmart.ca/fr/ip/black-decker-12-cup-stainless-steel-food-processor/6000087479288)… mais le mien était de qualité médiocre et a rendu l’âme à force de mauvais traitements :P L’avantage c’est qu’on a besoin de racler les parois moins souvent, mais comme le moteur est moins puissant, il surchauffe rapidement.

    Bref… je dirais que l’équipement le plus important pour faire du beurre de noix c’est une bonne patience :D
    J’espère que ça aide un peu quand même!

    au plaisir :)

  23. Louise a écrit

    Je viens de faire mon beurre d’amande, car j’avais acheté un gros sac d’amande et je ne savais pas quoi faire…yum yum…j’ai ajouté un peu d’huile de sésame, ça se tartine mieux.

    au plaisir :)

  24. Stéphanie a écrit

    Bonjour Julie, j’aimerais savoir si pour le beurre d’amande brune si il faut faire tremper les amandes avant ?? Merci:)

  25. a écrit

    Bonjour Stéphanie,
    si on fait tremper les amandes, il faut ensuite bien les déshydrater.

    J’espère que ça répond bien à la question :)

  26. Stéphanie a écrit

    Je suis nouvelle dans cette nouvelle façon de manger ! Je croyais qu’on devait faire TOUJOURS faire tremper les noix avant de les manger. Merci d’avoir pris le temps de me répondre :)

  27. a écrit

    Pour en tirer le maximum de nutriments et les rendre plus digestes, effectivement mieux vaut toujours tremper et éventuellement même faire germer les noix et graines. Mais ce n’est pas mauvais parfois d’avoir une solution de rechange lorsqu’on manque de temps!

  28. marie claire a écrit

    Bonjour. Bravo pour votre site que je trouve super. Est il possible selon vous de preparer des cremes au petit dejeuner avec des amandes emondées pour mon fils âgé de18 mois ? n est ce pas trop riche ou irritant pour son systeme digestif. La marque de bardo propose des laits d’amandes dégraissés (que j utilise depuis 3mois, mon fils ne prends plus trop de poids) je ne comprends pas l interêt et me pose du coup des questions.

  29. Flow a écrit

    Bonjour
    Quelles sont les huiles neutres pour le beurre d amande qui soient bonnes pour la santé ?

  30. a écrit

    Bonjour Flow,
    l’huile d’amande serait évidemment idéale dans cette recette, tout comme les autres huiles de noix/graines comme l’huile de chanve ou l’huile de sésame cru. Sinon, je sais que l’huile de pépins de raisins est très neutre en saveur, l’huile de canola ferait aussi l’affaire. Il m’arrive aussi de simplement mettre un peu d’huile d’olive douce, quand je n’ai rien d’autre. Il faut attendre vraiment à la fin avant d’ajouter de l’huile, parce que bien souvent il n’y en a pas besoin.

  31. Estelletremblay a écrit

    Vous avez une machine extraordinaire pour les beurres ,j’aimerais savoir le prix .de cet appareil.
    Aujourd’hui j’ai achete un appareil ( mélangeur puissant ) Harley Pasternak .

    Moteur 2HP

    Comme le vitamix il fait tout que le vitamix .est çe que vous connaissez cet appareil.
    Merci

  32. sissi a écrit

    Bonjour,
    Savez vous ce qui est meilleure pour la santé ? Beurre d’amandes ou de cacahuètes?
    Merci pour votre réponse
    Sissi

  33. andre cote a écrit

    Allo,
    Peut-on fire un beurre avec des graines de sesaame ou de lin en les faisant tremper ?

  34. magicfairy a écrit

    bonjour, où trouve t-on des amandes crues? quelle différence avec les amandes que j’achète en sachet au supermarché ? merci

  35. a écrit

    Bonjour André,
    les graines de lin, trempées, deviennent très gélatineuses, je ne le conseille donc pas. Peut-être que sans trempage, vous obtiendriez un beurre intéressant? Personnellement, j’aime bien conserver ma base d’amandes et ajouter les autres graines (surtout le chanvre!) pour profiter de leurs qualités nutritionnelles.
    Bonnes expérimentations culinaires :)

  36. a écrit

    Bonjour,
    je parle simplement d’amandes non rôties. Elles se retrouvent aussi dans la plupart des supermarchés.

  37. Lamia a écrit

    Bonjour Julie, merci pour cet article très intéressant. Je vais suivre tes conseils et faire sécher mes amandes germées au déshydrateur à 105 degrés, mais combien de temps ?

  38. a écrit

    Bonjour,
    chaque déshydrateur étant différent, c’est difficile de donner un temps précis. Je laisse les miennes une journée complète et je vérifie qu’elles sont bien sèches et croquantes. Je préfère les laisser un peu trop que pas assez, parce que sinon le beurre ne se conservera pas.

  39. julien a écrit

    bonjour,

    j’ai essayer avec des graines germés mais je n’ai pas réussi à obtenir un texture liquide, le mieux que j’ai pu réussir à obtenir est une « purée » plus proche de la farine que du beurre même en ayant ajouté de l’huile de coco. Je n’ai pas mis beaucoup d’amande dans le mixeur dois je en mettre plus ?

  40. a écrit

    Bonjour,

    est-ce que ça pourrait simplement être parce que les amandes ont besoin d’être broyées plus longuement? Le stade « farine » dure tout de même assez longtemps, mais dans mon cas, lorsque je persévère, ça se transforme toujours en beurre.
    bonne chance!

Laissez un commentaire