Tombez dans les pommes

Parce qu’elles sont cultivées même sous nos climats nordiques et qu’elles se conservent si bien, les pommes sont de précieuses alliées pour qui souhaite manger le plus possible cru et local, même l’hiver. Ses qualités nutritionnelles ne sont plus à vanter. On la choisi bio et cultivée près de chez nous autant que possible et on la déguste avec la pelure pour en retirer tous les bienfaits. Pour plus d’information sur les propriétés nutraceutiques de la pomme, voir Passeport Santé et pour en apprendre plus sur le jus de pommes, allez visiter Optimyself pour un article complet sur les bienfaits du jus de pommes.

En « crusine » la pomme est bien utile aussi, autant dans les plats salés que sucrés. Elle se marie à merveille avec les feuillages verts dans les salades et les smoothies et elle adoucit les légumes d’hiver, même les plus rébarbatifs. On l’associe avec succès à la betterave, à la carotte, au rutabaga, au panais, au céleri-rave ou au chou. Elle permet aussi de réaliser des deserts sans cuisson savoureux et très nutritifs.

Recettes vivantes

Croustade (crumble) aux pommes
(4 portions)

  • 1 pomme parée et hachée grossièrement
  • 2 pommes parées et tranchées mince
  • 1 cuillerée à table (15 ml) de jus de citron
  • 6 dattes de type medjool, dénoyautées (les faire tremper 30 minutes dans l’eau si elles sont trop sèches)
  • 1/2 cuillerée à thé (2,5 ml) de cannelle moulue
  • 1/4 de tasse (60 ml) d’amandes d’avoine moulues finement au moulin à café (on peu remplacer par des flocons d’avoine moulus ou de la noix de coco moulue)
  • 3 dattes de type medjool, dénoyautées (les faire tremper 30 minutes dans l’eau si elles sont trop sèches)
  • 1/2 tasse (125 ml) de noix de Grenoble hachées grossièrement
  • quelques gouttes de vanille

Au robot culinaire ou au blender, réduire en purée la pomme hachée grossièrement avec le jus de citron, les 6 dattes medjool et la cannelle. Verser sur les 2 pommes tranchées minces et mélanger délicatement à la cuiller. Verser dans le fond de 4 ramequins individuels ou d’un plus grand plat à gratin et laisser en attente.

Pour préparer le croustillant, écraser les 3 dattes à la fourchette avec la vanille et ajouter les noix hachées et l’avoine (ou la noix de coco) moulue. Mélanger pour obtenir une texture granuleuse et répartir sur la préparation aux pommes.

On peut servir aussitôt, mais la croustade sera encore meilleure si elle est réchauffée au déshydrateur à 45 degrés Celsius ou, à défaut de déshydrateur, au four à température minimale.

Compote de pommes crues

La recette la plus simple et la plus savoureuse. Parer les pommes, on peut même laisser la peau si elles sont bio, ou on la retire pour une compote plus lisse. Passer les pommes au mélangeur (« blender ») ou au robot culinaire jusqu’à l’obtention d’une compote lisse ou plus texturée, au goût. Si les pommes sont sucrées, aucun ajout n’est nécessaire. On peut ajouter de la cannelle, de la vanille, du sirop d’érable, de la purée d’amandes, des fruits secs comme les pruneaux ou les raisins secs… C’est le temps de laisser libre cours à l’imagination! On peut mettre du citron mais n’est pas vraiment nécessaire, oui les pommes s’oxident, mais la compote reste délicieuse, même si elle est un peu plus foncée.

On peut servir cette compote telle quelle ou la garnir de noix, d’un filet de miel ou de cannelle moulue, selon les goûts. Délicieuse avec des craquelins aux pommes!

Craquelins aux pommes

(donne environ 2 douzaines de craquelins)

  • 1 tasse (250 ml) de graines de lin dorées trempées 30 minutes dans 1 tasse d’eau
  • 3 tasses (750 ml) de pommes parées et hachées grossièrement
  • 2 cuillerées à table (30 ml) de miel ou de nectar d’agave
  • 1 cuillerée à thé (5 ml) de cannelle moulue
  • 1 tasse (250 ml) de farine d’amandes (amandes moulues ou pulpe qui reste après la fabrication de lait d’amandes)

Passer les pommes, le miel et la cannelle au robot culinaire ou au blender pour obtenir une purée.
Ajouter cette purée aux graines de lin trempées (non égouttées), et mélanger à la cuiller.
Ajouter la farine d’amandes, biens brasser jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
Étendre la pâte sur les plateaux de déshydrateur recouverts d’un paraflexx ou d’une pellicule plastique.
La pâte doit avoir une épaisseur denviron 1 cm avant déshydratation pour donner un beau craquelin. On peut étendre un peu plus mince ou épais, selon l’épaisseur de craquelin désirée.

Déshydrater 6-8 heures à 45 degrés Celsius (115 degrés Farenheit) avant de retirer le paraflexx ou la pellicule plastique pour ternminer le séchage. À cette étape, on peut couper les craquelins avec un couteau, une roulette à pizza ou des ciseaux de cuisine… Nous avons utilisé les ciseaux de cuisine pour tailler des craquelins en forme de coeurs.

Continuer la déshydratation jusqu’àce que les craquelins soient secs au goût, un autre 6 à 8 heures, selon l’épaisseur. On peut les laisser un peu moelleux ou les faire sécher jusqu’àce qu’ils soient plus croquants.

La pomme sur le web

Sur les blogs, la pomme crue se retrouve à toute les sauces.

Elle est tout à fait à sa place dans les salades:

Elle fait fureur dans les smoothies et les jus:

Et on découvre les desserts à la pomme crue:

Commentaires

  1. Jessica Eagle a écrit

    Bonjour Julie,
    Quel beau petit dossier que tu nous partage. J’ai des pommes à la tonne derrière ma cour, alors je sens qu’on va se régaler avec tes suggestions.

    La compote de pommes crue, c’est vrai que c’est succulent. J’ai toujours fait ainsi et vraiment, ça ne se compare pas aux autres. Les saveurs sont franches et délicieuses, surtout avec des pommes de saison. Pour accompagner notre compote de pomme, j’ai fait tes craquelins de pommes au déshydrateur. Hummmmm!!! les deux ensemble, parfait!!! C’est tout doux comme goût.

    Merci encore une fois de ta si grande générosité.

    Bonne journée et à bientôt,

    Jessica :)

  2. a écrit

    Ohhhh hmmmmm j’avais justement une rage de pomme! Parfait pour ceux et celles qui veulent maigrir ou garder le poid santé, parfait pour manger local, parfait pour se régaler et manger cru et santé! Et parfait pour s’éloigner du médecin! Comme toujours, un grand merci pour ce fantastique résumé!

  3. sinngrun a écrit

    bonjour,
    je voudrais savoir ce que vous appelez des « amandes » d’avoines?
    D’avance merci!
    cordialement
    Mireille Sinngrun

  4. a écrit

    Bonjour Mireille,
    les amandes d’avoine sont des grains d’avoine décortiqués. Ils doivent être vendus sous différents noms dépendant où on habite. On peut remplacer par des flocons d’avoine certifiés sans gluten.
    au plaisir
    Julie

  5. a écrit

    Salut, j’aimerais savoir si une femme enceinte d’un mois et demi peut consommer de l’avoine blindé avec de la pomme verte pour maigrir ? Réponse svp

  6. a écrit

    Bonjour Farah,
    je déconseille fortement de faire des efforts spécifiques pour perdre du poids en début de grossesse. Mangez des bons aliments, frais et qui vous font envie pour le plaisir et non pour maigrir!
    Si vous craignez avoir un surplus de poids qui nuise à votre grossesse, mieux vaut consulter un médecin.

Laissez un commentaire